L'outil Des récits et des vies© a été testé pendant plusieurs mois au sein de structures et utilisé par des professionnels.

Un grand merci à tous les professionnels qui ont accepté d'intégrer cet outil à leur travail et merci à tous les publics qui ont participé !

temoins

Formation aux infirmières scolaires et assistantes sociales en faveur des élèves de 7 collèges et lycées du Tarn
Cette formation s'inscrit dans le cadre du déconfinement, période critique où, pour faire face au nombre croissant d'élèves souffrant de mal-être, les professionnelles ont souhaité se doter d'un outil ad hoc pour les accueillir.

Journée riche qui m'a permis de renforcer mes compétences et de mieux appréhender le jeu.

Journée très concrète, conviviale, très riche grâce notamment aux échanges entre collègues.

La formation a permis d'aborder le jeu, de s'en imprégner et de nous mettre en situation. Nous avons eu de très bons échanges dans une bonne ambiance.

Journée agréable avec des échanges très intéressants avec nos collègues sur des cas concrets. Cet outil va nous permettre de mieux communiquer avec nos élèves.

La formation m'a permis de connaître toutes les finalités du jeu. C'est un outil extrêmement pertinent tant pour les infirmières que pour les AS.

La formation en binômes IS et AS a été très intéressante par rapport aux études de cas. Le jeu apporte une réelle solution pour mieux écouter et accueillir les élèves.

Formation très intéressante. Nous avons hâte, en binôme, de pouvoir utiliser le jeu.

L'échange de pratiques était très intéressant et le déroulement de la formation cohérent et dynamique.

La mise en pratique a permis de comprendre la position des élèves et de bien adapter notre écoute au groupe et à chacun personnellement. Journée appréciable qui a permis de découvrir un outil très intéressant.

Découverte d'un outil qui permet de libérer la parole des élèves de façon ludique. Nous allons intégrer cet outil dans nos projets.

Très bon accueil et mise en confiance de chacun avec une bonne écoute du groupe. Mise en pratique très éclairante.

Cette formation m'a permis de projeter une action avec les élèves et en binôme.

Présentation dynamique d'un outil très intéressant qui répond à nos besoins. La formation en binômes est un vrai plus.


Marine CARREEL, Assistante de Service Social en Faveur des Élèves, Collège Jean Moulin, Formerie (60)

L'outil Des Récits et des Vies© est un support permettant aux adolescents de s'exprimer, d'échanger et de développer leur imaginaire. C'est un outil simple d'utilisation qui, au regard de sa forme type "jeu de société", permet aux jeunes de parler plus facilement et librement.


Association La Palabre, Espace Interculturel, Toulouse (31)
Ateliers de groupes adolescents: “Des récits et des vies”, avec le Club de Prévention

Qu’est ce qui caractérise ce type d’atelier ?

Un atelier est un espace-temps où se réunissent des participants en petit groupe, en présence d’un psychologue et un travailleur social, autour d’une problématique commune, dans le but de :

check partager ses expériences,

check échanger sur des problématiques rencontrées et les émotions associées,

check réfléchir et trouver ensemble les ressources nécessaires et propres à chacun.

Cet espace permet à chacun de se montrer dans son authenticité, sans peur du jugement de l’autre. Il encourage l’expression ouverte des sentiments, des souffrances, des émotions telles que la tristesse, la peur, la colère, la déception ou plus positivement la joie, le rire, l’espoir, la sérénité. Les maîtres mots associés à ce lieu d’échange sont : écoute, respect, bienveillance, empathie et changement. Avec le soutien des professionnels, ces échanges groupaux sont une véritable aide face à des problématiques qu’il est difficile d’aborder avec ses proches ou dans son environnement.

Certaines thématiques peuvent même apparaître parfois comme inavouables, voire tabou. Grâce aux ateliers, il est possible de sortir de cet état d’isolement.

Nous avons mis en place en 2019, l‘atelier de groupe “Des récits et des vies”, en partenariat avec une éducatrice spécialisée du Club de prévention Empalot, pour un groupe d'adolescentes âgées de 14 à 17 ans. Autour du jeu “des récits et des vies”, les thèmes abordés de manière implicite et explicite évoquent les interrogations sur le plan identitaire, le rapport aux autres, les discriminations, les représentations sociales et culturelles, la vie dans un quartier populaire à l'adolescence, la religion, l'éducation, les valeurs, la scolarité…

Ce type d’atelier permet :

check de créer une « dynamique de groupe » facilitant les changements dans les comportements et/ou les attitudes d’une personne ou d’un groupe,

check de réduire l’isolement psychosocial souvent générateur de grandes souffrances.

Un apaisement est rapidement retrouvé par le simple fait :

check de partager une même souffrance. Les paroles et émotions des autres participants ont une telle résonance que l’on ne se sent plus seul,

check de stimuler les encouragements, développe la solidarité entre participants (partage de solutions expérimentées, échange de numéro de portable, etc.),et mobilise les ressources nécessaires pour affronter la réalité. Le groupe devient alors le témoin des changements, des réussites et des évolutionsde chacun dans son parcours personnel,

check de proposer une alternative à la consultation psychologique individuelle.


Marie-Christine Durand, Assistante sociale scolaire, Collège des Clauzades, Lavaur (81)
Contexte : Retour au collège après la période de confinement des élèves de 6ème

Décision un peu dans la précipitation de mettre une séance en place avec des 6ème qui devaient être en étude pour la 3ème heure. Pour la plupart, nous ne connaissions pas ces élèves qui étaient au nombre de 9 (5 garçons 4 filles)

Lieu : Par facilité mais aussi par choix pour montrer le coté ludique, nous avons décidé de mener l'activité à l’extérieur, en rond par terre sur la pelouse du collège dans un endroit isolé. (un élève a souhaité rester debout)

Temps : 1 heure

Animation : l'infirmière et l'assistante sociale du collège

Cadre posé : confidentialité - respect (pas de moqueries) - écoute -choix de répondre ou pas

Les points positifs du jeu :

check Libère facilement la parole de façon ludique (un jeune a pu parler de sa chambre et de ce qu'elle représentait pour lui alors que c'est souvent de l'ordre de la sphère privé et de l'intime)

check Favorise la cohésion du groupe : apprentissage d'une écoute mutuelle de qualité

check Renforce les liens entre eux

check Développe l'estime de soi ( à la question qu'est ce que tu peux nous apprendre, une jeune a répondu rien, après nos relances, elle a parlé d'une recette de gâteau qu'elle aime faire, elle s'est sentie valorisée et en confiance et elle a pu finalement participer pleinement au jeu). Pour nous animateurs cet outil permet de connaitre des élèves dans un autre contexte et souvent de façon plus fine, le débriefing dans l’après coup nous semble indispensable. Nous nous sommes dis que peut être parfois voir un élève en individuel pourrait être pertinent, si on sent un mal être important.

Des premières questions émergent : Quand on perçoit des mécanismes de défense avec des réponses inappropriés - comment réagir insister ? ignorer ? demander aux autres ce qu'ils en pensent ? Jusqu’où aller pour relancer et faire préciser ce que l'enfant dit sans le mettre mal à l'aise face au groupe... Comment gérer nos propres interprétations (ex choix de l'arbre - sole pleureur) l'animatrice pense aux pleurs... Nous attendons la formation de Caroline Chavelli pour avoir des réponses à ces questions.

En conclusion, 1ère expérience très enrichissante

Malgré une non préparation et beaucoup d'improvisation...

Intérêt majeur d'être en binôme avec une bonne complémentarité...

Importance aussi de formaliser cet espace de parole qui est mis en place autour d'un jeu mais qui reste un espace de parole. Il nous semble important que cela soit un outil utilisé par le service médico-social.


Céline Fouga, Documentaliste, CODEPS 13 Marseille

Votre jeu est très intéressant et est régulièrement emprunté. Je suis ravie !


Etudiants Educateurs spécialisés, ERASME, Toulouse (31)

Très belle découverte de ce jeu que l'on peut utiliser avec tous les publics, qui permet à la fois de se retrouver et de s'évader.

Un outil qui répond aux questions : Comment accueillir les émotions ? et Qu'est-ce qu'on en fait ?

Le jeu Des Récits et des Vies© est un booster de lien, d'acceptation de l'autre et parler de soi n'est pas si fréquent, c'est très appréciable de pouvoir le faire autour d'un jeu.

Le jeu offre une cohésion de groupe et de partager un bon esprit. Le jeu est très bien construit et captivant.

J'anime des groupes de paroles, ce jeu est un plus car il est aussi adapté à des personnes ayant des problèmes avec l'oralité. Les extensions créatives sont super ! Merci !

Le jeu permet une cohésion d'équipe, en plus d'être un outil d'animation.

J'ai découvert un outil mais aussi moi-même et les autres. Support professionnel très intéressant.

Avec cet outil, j'ai pu réfléchir à ma posture professionnelle lors des ateliers en groupe.


Baptiste, animateur, Les Francas à Albi

Le jeu a été utilisé dans le cadre de la journée départementale "Vivre ensemble avec nos différences"

L'atelier c'est bien déroulé dans l'ensemble, nous étions deux animateurs pour un groupe de 8 à 10 enfants la durée de passage étaient de 10 à 15 minutes par groupe (un peu court). Les enfants ont très vite compris les règles du jeu.

Les cartes d'imagination étaient assez dures pour eux tandis que les questions sur la vie personnelle étaient plus abordables. Pour obtenir le plein potentiel du jeu, les enfants doivent être dès le début dans un climat de confiance afin de plus facilement libérer la parole.

Les animateurs ont une mission très importante : être à l'écoute de l'enfant, le rassurer et bien lui dire qu'il 'y a pas de réponse fausse ou juste... Si toutes ces conditions sont respectées alors le jeu prend tout son sens.

Les questions sont adaptées aux jeunes comme aux plus vieux. Cela permet de parler de soi mais aussi de mieux comprendre les autres, les questions arrivent parfois à faire évoquer des émotions comme la joie, le bonheur mais aussi la tristesse ou la peur.


Jennifer Zareba, chef de service PJJ RU, à l'EPM de Lavaur (81)
Etablissement Pénitentier pour Mineurs

Le jeu est un des outils de la mallette pédagogique Citoyenneté constituée par la DTPJJ du Tarn-Aveyron. Il est utilisé par le service éducatif de l'EPM.

C'est un jeu très facilitant pour la communication avec les jeunes et nous l'utilisons beaucoup avec les mineurs allophones.

Sa facilité d'accès, notamment, grâce aux couleurs du plateau et des cartes, et son côté ludique nous permettent d'aborder avec eux tous les thèmes. C'est un bon outil que nous continuerons à utiliser.


Aline BEAUDUCEL, éducatrice UEMO, Albi (81)

Les jeux Des Récits et des Vies© sont réellement des outils qui permettent à notre public de s'exprimer, que ce soit des adultes comme des enfants.

Je l'ai principalement utilisé, version enfants, dans le cadre d'entretiens familiaux, dans le but d'échanger entre parent et enfant. Le jeu est accessible et le fonctionnement est simple. Il permet aux personnes d'être plus libres dans leurs paroles qu'en entretien duel.


Amarantha Bourgeois, JADE, Jeunes Aidants Ensemble

"Grand succès avec le jeu Des Récits et des Vies© lors des ateliers cinéma-répit JADE 2019/2020 pour le groupe des enfants. L'équipe s'est beaucoup appuyée sur le jeu notamment pour l'atelier écriture et les enfants le réclamaient sur les temps de loisirs. Merci Caroline Chavelli !"


Formation à la DTPJJ d'Albi à l'intention des professionnels du Tarn et de l'Aveyron
Educateurs UEMO - Psychologues UEMO - Assistante sociale UEMO - CEP - Chef de service Prison des mineurs de Lavaur - Conseillère de Prévention

"Journée dense mais très riche qui m'a donné des pistes pour animer ce jeu avec des jeunes et/ou des parents"

"Journée constructive et ludique qui permet aux professionnels de différentes unités de mieux se connaître et de mieux s'apprécier. La diversité des modalités des jeux permet d'envisager une diversité de publics auprès desquels on pourrait utiliser le jeu"

"Formation concrète car on travaille sur l'outil que l'on utilise et qui permet une application directe."

"Journée très intéressante car les jeux concernent plusieurs publics pour faciliter la prise de parole et créer du lien"

"Cadre de la formation très clair pour une utilisation du jeu et l'apprentissage de ses applications"

"Formation intéressante, ludique et inclusive. Merci pour votre investissement et votre énergie"

"Toute la formation était intéressante, j'ai particulièrement apprécié les mises en situation et l'expérimentation"

"Journée dense et intéressante"

" Bonne compréhension du jeu pour animer un groupe"

"Formation avec un bon équilibre théorie/pratique"

"Formation très intéressante avec une bonne interactivité"


Cécile de Barros, CPE, Collège Jean Jaurès de Castres (81)
Compte-rendu de l’utilisation du jeu Des récits et des vies© sur l’année scolaire 2018/2019 dans le cadre du projet « Vivre ensemble » avec les 6ème sur le thème « Estime de soi »

Le jeu a été testé durant l’année sur les 5 classes de 6ème, en étude et/ou lors des séances de vivre ensemble.

Appréciations des élèves :

- Jeu ludique

- Questions et évocations des cartes intéressantes et originales

- Le jeu permet de mieux se connaître et de connaître les autres, même si on joue avec des amis

- Les parties peuvent être courtes ou longues

- C’est un plus pour l’estime de soi, se trouver des qualités, avoir confiance en soi, etc …

Le jeu Des récits et des vies© sera à nouveau intégré au programme du « Vivre ensemble » avec les 6e pour l'année 2019/2020.


Catherine Moisan, éducatrice au Colibri, lieu de vie des Scouts et Guides de France, qui accueille des jeunes confiés à l'ASE

Nous avons joué au jeu Des Récits et des Vies© et cela a pu amener des discussions intéressantes avec les jeunes, dont certains allant jusqu’à des questions existentielles.

Ce jeu est en effet l’occasion d’aller creuser dans les pensées des jeunes et d'interroger ce qu’ils vivent dans leur histoire.

Merci encore.


Mesdames Barraillé et Vicente, respectivement infirmière et CPE du Collège Marcel Pagnol à Mazamet
Suite aux interventions de Caroline Chavelli dans le cadre du Projet de Santé Scolaire mis en oeuvre par l'IA du Tarn et l'ARS

L'approche ludique pour aborder des thématiques comme la connaissance de soi, mes sentiments, les valeurs et l'imaginaire, du jeu "Des Récits et des Vies", a permis à notre jeune public de participer sans crainte de se tromper. En petits groupes leur parole est libérée et chacun peut participer en toute liberté grâce à la bienveillance de Mme Chavelli, créatrice du jeu.

Au fur et à mesure des questions les élèves se dévoilent et se découvrent les uns les autres... Ces moments de partage se déroulent dans une ambiance enthousiaste et à la fin de la séance, les élèves témoignent qu'ils auraient aimé que cela dure plus longtemps.

Merci à Mme Chavelli d'avoir mis à disposition un outil de travail qui peut aider les équipes éducatives dans leurs missions.


Mairie de Toulouse Toulouse Métropole
Formation aux éducateurs des Clubs Prévention de Toulouse

"Journée fort agréable, enrichissante, avec du lâcher-prise. Journée qui procure du plaisir, qui permet de transmettre et de partager. L'exploration des jeux permet sa mise en oeuvre de multiples façons."

"Journée très intéressante grâce à la découverte d'un nouveau support d'expression"

"Journée concrète où on a pu éprouver le jeu ensemble dans différents contexte"

"Journée de formation très agréable qui nous a permis de découvrir le jeu qui peut servir dans l'approche des jeunes et dans l'animation de temps spécifiques avec notre public"

"Tester le jeu entre éduc a été très intéressant"

"Journée très bien rythmée par son alternance entre théorie et pratique qui a permis de mesurer tous les possibles de l'utilisation du jeu"

"Journée intéressante en tous points. Le jeu permet de poser un cadre à certains principes de vie et de faire émerger des personnalités, notamment à travers l'imaginaire"

"Journée avec un support riche, diversifié et qui apaise. Les adolescents ont besoin de ce type de support pour retrouver le goût de l'expression orale."

"Super animation de la formation, très bon équilibre entre théorie et pratique"

"J'ai beaucoup aimé la diversité des possibles liés au jeu ainsi que la bienveillanc et le respect des personnes qui émanent des règles du jeu. Très bon outil pour faire du lien et également un outil de résilience"

"Journée interactive captivante, les extensions créatives sont un vrai plus !"

"Une pause éducative très agréable et enrichissante dans notre semaine de travail. Une occasion aussi de rencontrer nos collègues, d'échanger et de mieux se connaître autour d'un super outil"


Mélanie Mignard, éducatrice spécialisée, Maison des Adolescents, Montpellier

"J'ai utilisé le jeu dans un entretien individuel avec un jeune de 17 ans et le support des cartes et leur formulation ont été un réel levier pour permettre à ce jeune d'élaborer et d'exprimer. Cela venait le guider dans sa réflexion. Je l'ai utilisé car il répondait à mes questions de façon superficielle et le jeu lui a permis de vraiment s'impliquer dans le dialogue avec moi. Il a été réceptif à ce jeu."


Yannick Bravo, responsable du Réseau Parents 81, organisateur des actions de formation autour des jeux Des Récits et des Vies© avec la CAF 81 et l'ACEPP 81

"Des Récits et des Vies© est une belle rencontre qui permet l'échange, l'empathie et la volonté d'aller de l'avant. Il n'est pas seulement un jeu, il est un état d'esprit qui peut permettre de sortir la tête de l'eau. Sa créatrice le raconte à travers sa démarche d'animation positive qui sera forcément un plus pour différents publics. Merci donc pour ce partage et cette dynamique insufflée au sein du Réseau Parents 81"


Formation auprès du Réseau Parents 81 rassemblant professionnels et parents

« Une formation qui m’a permis de découvrir un outil et de le mettre en pratique »

« Formation avec un outil de médiation exploitable pour les jeunes en accompagnement »

« Le jeu est intéressant pour encourager les parents à parler car il libère la parole »

« Un nouvel outil pour servir la parentalité est toujours le bienvenu »

« L’outil est extrêmement pertinent et intéressant pour les acteurs de terrain »

« J’ai apprécié le fait que la créatrice du jeu soit présente et qu’elle puisse traduire son cheminement, sa réflexion »

« Découverte d’un jeu que nous pourrons utiliser dans le cadre de nos actions parentalité »

« Grâce à ce support, nouspourrons réunir des personnes âgés et des enfants autour du jeu »

« Nous utiliserons l’outil dans le cadre de nos dispositifs départementaux »

« Présentation efficace d’un outil pertinent »

« Je suis ressortie encore plus intéressée, et surprise par la profondeur de la démarche de Caroline Chavelli, de la sincérité et simplicité du jeu »

« J’ai pu partager cette formation avec des parents avec qui je pourrai mener des actions prochainement »

« J’ai pu comprendre dans quel contexte il fallait utiliser le jeu grâce à tous les exemples donnés par l’intervenante »

« Rencontrer des personnes de qualité, mieux connaitre les acteurs du territoire, échanges autour de jeux bienveillants »

« La découverte d’un jeu avec plusieurs alternatives et la possibilité de créer avec différents supports »


EPE (Ecole des Parents Educateurs), lle de France
Formations aux psychologues

"Je vous remercie vivement d’être venue à Paris pour nous présenter votre jeu. L’équipe du Café a beaucoup apprécié la formation que vous avez proposée et a hâte d’utiliser le jeu lors des groupes d’échanges menés au Café."

"Formation à la fois professionnelle et ludique où il y a énormément à apprendre. Rencontrer la créatrice du jeu et connaître la genèse de la création jeu est très intéressant."

"La formation a été un moment de partage, de créativité et d'apprentissage. Caroline Chavelli sait transmettre le cadre, les valeurs et libérer l'expression."

" Formation ludique, concise, attrayante, fort intéressante et motivante. La formatrice a su valoriser les compétences de chacun pour prendre en main l'outil."

"J'ai apprécié la richesse de la transmission et la bienveillance. Les exemples illustrant l'utilisation du jeu et sa mise en pratique sont très éclairants."


Antoinette, grand-mère de 3 petits-enfants de 5, 7 et 9 ans

Nos petits-enfants habitent loin et nous ne les voyons que deux semaines l'été lorsque leurs parents nous les confient et nous les emmenons à la mer. Le reste de l'année, nous communiquons par Skype. C'est amusant, nous sommes heureux de les voir mais nous sommes tout de même frustrés de ces échanges. Avec mon mari, on se dit souvent que nous ne connaissons pas vraiment nos petits-enfants.

L'an passé, lorsqu'ils étaient avec nous à la mer, nous avions entrepris de leur raconter nos souvenirs, nos valeurs, etc. Mais je dois avouer que nous avons été fort maladroits et ils n'ont pas apprécié. Cette année, nous avions emporté le jeu Des Récits et des Vies© et nous avons été comblés ! C'est exactement ce qu'il nous fallait ! Nous avons pu discuter avec eux, nous avons beaucoup ri et nous avons pu transmettre, grâce aux petites phrases du jeu, une foule de choses (des souvenirs, des conseils, des anecdotes, nos valeurs, ...) que nous n'aurions jamais réussi à raconter spontanément. Nous recommandons ce jeu à tous les grands-parents !


Mathieu Valeau, AED, collège Jean Jaurès, Castres (81)

Nous avons utilisé ce jeu dans le cadre du projet Vivre Ensemble avec les 6e et plus spécifiquement pour développer l'estime de soi. C'est un outil très intéressant qui favorise la communication entre élèves ainsi que l'écoute, un point très important qu'on voulait mettre en exergue.

On a beaucoup apprécié sa simplicité qui permet à tous les élèves de participer.

Les élèves ont été très satisfaits et demandeurs ! On a joué par groupe de 6 élèves, 3 ateliers d'une heure avec chaque groupe et les élèves auraient voulu qu'il y ait plus de séances.

C'est un projet que nous renouvellerons car le jeu a très bon fonctionné !


Sandrine, infirmière dans un service de soins accueillant des adolescents, CH Purpan, Toulouse (31)

Nous utilisons le jeu Des Récits et des Vies© depuis plusieurs mois dans le service. Véritable outil de médiation, il favorise la communication entre adolescents.


Parcours éducatif de santé

Le jeu Des Récits et des Vies© a été un des supports de l'action « Parcours éducatif de santé : protection, prévention et éducation » mis en œuvre par l’Inspection Académique du Tarn et l’ARS, au 1er trimestre 2018.


Angélique Garcia, institutrice, Ecole Pasteur, CM2, Labruguière (81)

Ce jeu fait l'unanimité! Ils ont adoré. Prendre la parole leur fait du bien !!

Voici les impressions des élèves :

"J'ai adoré ce jeu parce qu'on pouvait dire les choses sans crainte que cela soit répété en dehors de la classe."

"On peut laisser libre cours à notre imagination, ça m'a plu !"

"C'était trop cool car tout le monde pouvait donner son avis sans avoir honte."

"J'ai bien aimé car il y avait de la bonne humeur, de l'enthousiasme et on pouvait parler de nos secrets. On a rigolé, on a imaginé !"

"J'ai aimé écouter les rêves des autres."

"C'était génial de pouvoir s'exprimer et de pouvoir échanger les uns les autres."

"J'aimerais y jouer encore et je vous ai trouvé très gentille, patiente et sympathique ! Merci."

"Je pense que je vais l'acheter ! Je suis très touchée que vous ayez fait travailler des prisonniers pour le conditionnement des jeux."

"J'ai trouvé le jeu intéressant, amusant et drôle."

"Ça m'a plu car cela m'a permis de libérer mes émotions !"

"J'ai appris des choses sur moi et sur les autres grâce à ce jeu !!"

"C'est un jeu qui fait du bien car il se joue dans le calme."

Tous les élèves, ainsi que la maitresse, tiennent à vous remercier de nous avoir fait profiter de ce jeu. Nous avons décidé de le commander pour la classe à la rentrée prochaine. Nous remercions également M. Escande pour son projet !!


Catherine Barraillé, infirmière scolaire, classes de 6e, Collège Marcel Pagnol Mazamet

L'outil " Récits de Vie " a été apprécié par chaque groupe d'élèves qui ont bénéficié d'une 1/2 heure chacun.. Ils ont tous participé avec enthousiasme, certains avec plus de réserve, mais chacun a pu expérimenter un nouveau mode de communication et de connaissance de soi et des autres, et développer ses compétences psycho-sociales en exploitant le jeu.

Certains élèves inhibés et ayant des difficultés de communication, ont été touchés par la reconnaissance des autres et la découverte de ce qu'ils représentaient pour leurs camarades.

Ceci a certainement apporté "une pierre à l'édifice" pour leur estime de soi et leur propre valeur dans le groupe.

D'autres plus à l'aise dans l'expression et la communication n'ont pas hésité à faire partager leurs expériences, leur ressenti, leurs émotions.

En conclusion, les objectifs : Libérer la parole, créer du lien, trouver les ressources ont été partiellement abordés, même si la séance aurait nécessité un peu plus de temps pour chaque groupe.

Cette action mériterait d'être pérénisée et peut-être faire l'objet d'un atelier à mettre en place durant l'année scolaire sur plusieurs niveaux.


Andréa Burneau, professeur de français au collège Jean-Louis Etienne à Mazamet

J'ai assisté à l'animation du jeu avec mes classes d'élèves de 6ème.

La réflexion sur soi et sur les autres, la place que l'on prend dans un groupe, le rapport à l'intime... autant de questions centrales dans le développement de la personne - de l'adolescent- qui sont trop souvent éludées ou mises au second plan dans les apprentissages scolaires. Ce temps de jeu a donc naturellement trouvé sa place. Les élèves se sont parlés, écoutés et ont grandi. Merci Caroline Chavelli.


Gaëlle Rabou, école du Gravas, CM2, Mazamet

Pour ma part, j'ai trouvé ce jeu très intéressant du fait qu'il laissait la parole aux élèves sur différents sujets.

Certaines réponses fournies m'ont permis de mieux connaître mes élèves.

Ils ont eux aussi été ravis de cette intervention :

"C'était un jeu super parce qu'on a parlé de plein de choses différentes."

"Au début, c'était un peu dur de parler devant tout le monde, mais au final on a appris plein de choses sur nos camarades"

"J'ai adoré parce que Caroline qui nous a fait le jeu était très gentille."

"C'était bien parce qu'on a pu imaginer plein de choses."

"J'ai beaucoup aimé parce que j'ai appris plein de choses sur moi."


Commentaires les plus fréquents des enfants et des ados suite aux rencontres autour du jeu

"J'ai bien aimé le jeu car on apprend à connaître les personnes de sa classe."

"Ce qui m'a plu, c'est la confiance et l'écoute avec le jeu. Je me suis senti "moi" et pas un élève"

"Ca m'a permis de réfléchir."

"Tout le monde était sincère, c'est rare en classe ! Ca fait du bien !"

"Ca m'a permis de m'ouvrir."

"J'ai pu parler de moi et aussi, j'ai découvert les autres."

"Le jeu est trop bien ! On ne parle jamais de ces choses-là à la maison !"

"Ca m'a plu parce que d'habitude, on ne peut jamais s'exprimer en classe."

"C'est cool de découvrir les autres."

"J'ai très envie d'y jouer avec mes parents et ma famille."

"Ca fait du bien de pouvoir parler sans se sentir jugé par les autres."

"J'ai pu dire des choses que j'aurais jamais dit sinon."

"J'ai découvert certains, en vrai ils sont sympas !"

"Ca permet de se connaître et c'est important vu qu'on est tout le temps ensemble en classe."

"On parle jamais de ces choses-là, même pas en famille. Ca fait du bien parce que c’est des choses importantes."

"On peut parler de tout".

"On est ensemble et tout le monde participe".

"On exprime ce qu’on n’a pas forcément envie de dire et ça soulage".


Cécile de Barros, conseillère principale d'éducation au collège Jean Jaurès, Castres (81)

Conseillère principale d'éducation au collège Jean Jaurès de Castres, j'atteste avoir fait appel aux services de Madame Chavelli concernant l'invention de son jeu Des Récits et des Vies©. En effet, Madame Chavelli a animé une séance par classe par groupe de 15 élèves sur toutes les classes de 6e. Son intervention s'est élargie aux élèves du dispositif ULIS et a eu lieu dans le cadre du projet "Vivre ensemble".

Le bilan fait dans chaque classe a été très positif. Ce jeu a permis de libérer la parole sur l'estime de soi, les émotions, le vivre ensemble et les valeurs qui en découlent. Cette expérience a été un moment fort de cette action. Elle est à renouveler sur l'année scolaire 2017/2018.

Ce jeu est pertinent et adapté aux problématiques soulevées dans les ateliers du vivre ensemble.

L'assistante d'éducation, Dorothée Laval, a apprécié la pertinence du jeu, le fait qu'il ait contribué à une meilleure connaissance des élèves au sein même des classes.


Sylvie Béco-Gleizes, coordonnatrice du lycée Nouvelle Chance au lycée Anne Veaute de Castres (81)

Le jeu a été apprécié par les élèves de LNC81.

Ils ont osé parler d'eux assez aisément, ils ont également exprimé des opinions. Intervention très positive qui peut contribuer à une cohésion du groupe.

A refaire !!


Charlotte Ghidinelli, éducatrice à l'EPEI, Etablissement de Placement Educatif et d'Insertion, Nîmes (30)

Accessibilité du jeu : Les règles sont claires, simples. Le graphisme du jeu est épuré, ce qui accentue l'aspect simple et accessible du jeu. Notamment pour les jeunes qui ont des difficultés de compréhension ou de lecture, qui pourraient être rebutés par la trop grande présence d'informations sur un plateau de jeu. (...)

Interêt du jeu : Enfin un jeu qui permet de parler de soi ! Les questions sont simples, suffisament vastes pour ne pas s'enfermer dans une réponse. (...)

Mise en place du jeu dans la structure : Ce jour là, le groupe est tendu, deux jeunes se battent à plusieurs reprises au moment de se mettre en place autour du jeu. On réussit à raccrocher 3 autres jeunes qui viennent s'asseoir et écoutent les règles. Leur première réaction est d'être contents de pouvoir parler d'eux.

Au fur et à mesure des questions les jeunes parlent de plus en plus, certaines questions sont l'occasion pour faire des compliments aux autres jeunes autour de la table, d'autres questions sont l'occasion de dénoncer ce qui ne va pas et qui pourrait être changé.

(...) Ce jeu est un excellent moyen donné aux jeunes pour s'exprimer, pour parler de LEUR réalité. L'adulte n'a pas à juger de la pertinence ou non des propos, juste accueillir ce qui est dit et mener les jeunes sur une reflexion autour de ce qui sort (...)

Ce moment a été une parenthèse dans l'excitation ambiante. Il s'est dégagé quelque chose de chaleureux, de bienveillant entre les jeunes.


Fabienne Sénizergues, CPE du Lycée hôtelier de Mazamet (81)

"Le lycée des Métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration de Mazamet a organisé en partenariat avec le CISPD (Comité Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) une journée « sans fumée » à laquelle Mme Chavelli a participé, à la demande des élèves.

Cette journée a été préparée par une équipe composée de diverses catégories de personnels ainsi que des élèves volontaires.

Un énorme travail de préparation a ensuite été mené en direction de tous les élèves de l’établissement via les délégués.

Les élèves ont assisté à deux conférences : une menée par un mèdecin tabacologue et une par la gendarmerie et la police.

La journée était ensuite organisée autour d’ateliers dont les thèmes avaient été fixés avec les élèves.

Le jeu « Des récits et des vies » nous a été présenté par Mme Chavelli lors d’une réunion annuelle du CISPD. Elle est aussi intervenue dans l’établissement à notre demande avec ce jeu lors de la formation des délégués. Les élèves avaient énormément apprécié cet espace de parole et ont demandé à ce qu’un atelier soit monté avec ce jeu.

Les délégués qui avaient bénéficié de l’intervention de Mme Chavelli ont présenté ce jeu à leurs camarades ; ils ont expliqué que ce jeu permettait d’aborder différents sujets et surtout de connaître les autres joueurs à travers des souvenirs et l’expression de différentes émotions ou de leur vécu.

Les élèves ont beaucoup posé de questions et nous pensons créer un espace de parole l’an prochain au niveau de l’internat.

Ce que les élèves qui ont participé à cette intervention ont souligné, c’est la simplicité et la sincérité de ce qui est exprimé au moment du jeu. Ils n’ont pas l’habitude de s’exprimer de cette façon là et ils ont découvert leurs camarades d’une autre façon, ce qui a aussi posé la notion de respect de l’autre dans la vie quotidienne du lycée."


Fabienne Sénizergues, CPE, lycée professionnel hôtelier, Mazamet (81)

Le jeu Des Récits et des Vies© nous a été présenté par Mme Chavelli lors d'une réunion annuelle du CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance). Elle est aussi intervenue dans l'établissement à notre demande (...) Les élèves avaient énormément apprécié cet espace de paroles et ont demandé à ce qu'un atelier soit monté avec ce jeu. (...)

Les élèves ont souligné la simplicité et la sincérité qui se sont exprimés au moment du jeu. Ils n'ont pas l'habitude de s'exprimer de cette façon-là et ils ont découvert leurs camarades d'une autre façon, ce qui a aussi posé la notion de respect de l'autre dans la vie quotidienne au lycée.


Bénédicte Vidal, infirmière scolaire, lycée professionnel hôtelier, Mazamet (81)

J'ai eu l'occasion de me servir du support du jeu Des Récits et des Vies© dans le cadre du lycée. La 1ère fois, ce fut lors d'une réunion de délégués de classes. La parole a été vite libérée, les élèves se sont sentis en confiance rapidement. Beaucoup de partage, d'empathie, d'écoute et de bienveillance sont ressortis lors de cette séance. Un moment privilégié qui a donné un élan positif au groupe.

La 2e fois ce fut lors d'une journée banalisée au lycée "Journée sans tabac" durant laquelle les élèves pouvaient s'inscrire à différents ateliers. Avant cette journée, Caroline Chavelli nous avait formés afin de pouvoir animer une séance. Avec l'assistante sociale du lycée, nous avons animé 2 groupes. Les paroles et les réflexions ont été très positives et ont permis de beaux échanges.


Régis Bégorre, ex principal du collège Pasteur, établissement de l'éducation prioritaire, Graulhet (81)

Madame Chavellli a pu tester un jeu avec des élèves de différents âges permettant un travail sur l'estime de soi et l'expression de sentiments personnels. Nous travaillions à redonner une parole scolaire aux enfants privés de cette parole par leurs résultats ou leurs comportements.

Je précise que le collège Pasteur est un établissement de l'éducation prioritaire avec un public d'élèves difficiles.

Il semble que le jeu proposé par Mme Chavelli ait permis au professeur en charge du projet de faire progresser les élèves.


Romance Enamorado, coordonnatrice 5e et professeur d'anglais, collège Pasteur, Graulhet (81)

J'ai accepté de laisser Mme Chavelli tester son jeu Des Récits et des Vies© sur mes classes de 5e.

J'étais présente mais en retrait pour ne pas bloquer la participation des élèves.

Premier constat : ils m'ont très vite oubliée. Ils se sont vraiment sentis à l'aise. La séance était joyeuse, enthousiaste. On sentait une réelle motivation et en même temps du sérieux.

Les élèves se sont rapprochés, la parole était libérée. Même les plus timide que je n'entends jamais à l'oral ont pris la parole.

Encore une fois, j'étais agréablement surprise.

J'aimerais que l'on puise avoir de telles séances avec Mme Chavelli pendant des heures de vie de classe pour souder la classe ou en cas de tension. Ca serait un très bon projet pour améliorer le vivre ensemble au sein des établissements.


Témoignages de familles


Sandrine, maman de deux ados

"On a joué cet été avec des amis. Nos ados ont rechigné alors on ne les a pas obligés. Et puis, à nous entendre, ils nous ont rejoints. Ca les intéressait de nous entendre parler d'autres choses que de métro, boulot, dodo comme le reste de l'année. Ils ont bien aimé les cartes valeurs et on a discuté ensemble sur ces sujets. C'était super ! On n'aurait jamais pu aborder tous ces sujets sans le jeu. Ils auraient trouvé ça "relou". Là, avec le côté ludique, on a pu parler de plein de choses !"


Virginie, maman de Eléa 8 ans et Thomas 10 ans

"J'ai trouvé l'idée du jeu intéressante et je l'ai acheté pour partir en vacances. Je me suis dit que ça changerait des jeux de société habituels. Au départ, les enfants ne voulaient pas jouer car il n'y a pas de gagnant. Alors, au lieu de faire une partie de jeu classique, on a joué chaque soir en prenant l'apéro, en tirant 2 cartes chacun. Ils ont adoré ! On a ri, on s'est dit des choses importantes, ça nous a beaucoup apporté à chacun"


Coralie, maman de 2 enfants 7 et 9 ans

"Mon fils a joué à ce jeu en classe et il n'a cessé de m'en parler et de me demander de l'acheter. Je n'ai pas été déçue. J'ai été très étonnée par tout ce qu'ils ont dit de sérieux. Je ne pensais pas qu'on pouvait parler de tous ces sujets avec des enfants. Ma fille a aussi beaucoup aimé l'imaginaire et elle a inventé des histoires. Elle nous a bluffés !"

Je recommande ce jeu, c'est une manière de découvrir ses enfants et de parler en famille."


Alexandra, maman de Noham 14 ans, Laura 11 ans et Ethan 8 ans

"J'ai acheté ce jeu, un peu comme une bouée de secours ! Noham est devenu un ado et on l'a vu changer, non seulement avec nous, ses parents, mais aussi avec son frère et sa soeur. Ils nous toisait et il les méprisait facilement. Ce n'est pas du tout l'éducation que nous lui avons donnée et on a senti les choses déraper. Pour nous, la famille, c'est important, et on a toujours voulu que nos enfants s'entendent bien. La vie est dure, le monde professionnel difficile et pour nous les relations familiales sont essentielles pour se construire et savoir qu'on peut compter sur ses frères et soeur.

Aucun de nous n'arrivait plus à parler tranquillement avec Noham. J'ai essayé plein de choses, dont le jeu Des Récits et des Vies©, que m'avait conseillé une copine. Et là, ça a libéré quelque chose. La première fois qu'on a joué, on a tiré une carte émotions et ça a été très fort. Noham a vidé son sac, on en a tous pris plein la figure ! Ensuite Ethan a pioché une carte valeurs et chacun a dit des choses fortes. Ca nous a tous calmés parce qu'on parlait de ce qui était le plus important pour nous et chacun était sincère. On a tous été touchés.

Depuis les relations en famille se sont apaisées. Noham a retrouvé ce respect qu'il n'avait plus envers nous ainsi que la confiance envers chacun de nous. Parler avec ce jeu nous a resoudés.

On s'en sert quand je sens que le stress du quotidien, du collège, du boulot prend le dessus et que ça risque de déraper. C'est très utile pour une famille !"